bayard
Lili Souris - de 1 à 3 ans
Petit Ours Brun sur la balançoire

Petit Ours Brun sur la balançoire

Pour les parents, conseils sur la petite enfance et le développement de l'enfant
facebook twitter envoyer imprimer

Changement de mode de garde : comment préparer votre enfant ?

Illustrations : Aki. Supplément pour les parents du magazine Popi, septembre 2015.
Mardi 18 Août

À la rentrée, votre tout-petit ira chez une nouvelle nounou, ou découvrira la crèche. Comment va-t-il s’adapter ? Conseils pour une transition en douceur, pour l’enfant comme pour le parent… 

Soutenez votre enfant sans trop regarder en arrière

“Paul était très attaché à son ancienne nounou, et nous ne nous sentions pas très à l’aise avec l’idée de le séparer d’elle et de lui imposer une nouvelle tête ! Mais nous avons déménagé et nous n’avons pas eu vraiment le choix. Il aurait fallu se résoudre à un temps de transport très long. Cela ne nous a pas semblé raisonnable…” confie Laurent, papa de Paul, 18 mois.

Il est normal de ressentir une pointe de culpabilité, des doutes ou des regrets à la suite d’un changement de repères pour son enfant. Mais il est également essentiel de ne pas se laisser envahir ! Trop de doutes finissent par générer de l’anxiété chez les parents comme chez leur tout-petit. “Une fois le choix effectué et qu’on a bien pesé le pour et le contre, mieux vaut cesser de regarder en arrière et plutôt se mobiliser pour soutenir son enfant dans cette nouvelle phase d’adaptation”, explique Anne Bacus, psychologue de la petite enfance et auteur de Votre enfant de 1 à 3 ans, éd. Marabout.

Illustrations : Aki. Supplément pour les parents du magazine Popi, septembre 2015.

Faites-lui confiance

Pour vous rassurer, dites-vous que votre enfant a des atouts en main pour réussir cette transition ! Chez son ancienne nounou, ou à la crèche, l’enfant a déjà vécu l’expérience de la séparation. Il sait qu’il peut quitter son papa et sa maman le matin et les retrouver le soir, sans être abandonné. Ce vécu est inscrit en lui et lui sera d’une grande aide dans cette nouvelle étape. Il lui restera en effet à s’adapter à une nouvelle personnalité. Mais là aussi, il sait déjà qu’il peut s’attacher à quelqu’un d’extérieur à sa famille et que cela peut lui procurer beaucoup de plaisir. 

Votre enfant aura d’autant moins de mal à “pactiser” avec sa nouvelle nounou ou les puéricultrices de la crèche que vous aurez soigné la séparation avec l’ancienne nounou et ne l’aurez pas rayée d’un trait, comme si de rien n’était ! Par exemple, en prenant une photo d’elle avec votre enfant le dernier jour, afin qu’il puisse la regarder de temps en temps. Non, sa nounou n’a pas disparu, elle fait partie de sa petite histoire et c’est très rassurant.

Ne négligez pas la semaine d’adaptation

Avant même la semaine d’adaptation, les vacances d’été auront constitué un moment privilégié durant lequel votre tout-petit aura pu emmagasiner des “provisions” de sécurité intérieure et de confiance en lui. “Les vacances sont vraiment un moment important pour renforcer notre complicité avec Paul, partager des activités avec lui, l’encourager dans ses réussites, lui prouver notre tendresse encore plus que dans l’agitation du reste de l’année”, observe Sonia, la maman de Paul. Voilà donc un enfant bien armé pour vivre au mieux son nouveau mode de garde

Pour autant, au retour des vacances, prévoyez bien le temps de la semaine d’adaptation chez la nouvelle nounou ou à la crèche. Et ce, même si vous êtes déjà passés par là l’année précédente ! “En prenant du temps avec leur enfant dans son nouveau milieu de vie, les parents l’imprègnent de leur présence, montrent qu’ils s’y sentent bien, qu’ils sont en accord avec cet endroit et les personnes qui y évoluent. De ce fait, leur tout-petit se sent autorisé à l’investir et à y être heureux”, souligne Anne Bacus. L’occasion aussi de commencer à créer un lien avec les professionnels à qui vous allez confier votre tout-petit… Et qui feront aussi partie de son histoire à lui !

Texte : Isabelle Gravillon - Illustrations : Aki. Supplément pour les parents, Popi, septembre 2015.
  < Téléchargez Lili Souris et Riri en canöe  
  Bricolages pour apaiser la colère des petits >  
Feuilleter Popi