bayard
Lili Souris - de 1 à 3 ans
Petit Ours Brun sur la balançoire

Petit Ours Brun sur la balançoire

Pour les parents, conseils sur la petite enfance et le développement de l'enfant
facebook twitter envoyer imprimer

Vacances : un nouveau lieu, c’est l’aventure !

Illustrations : Juliette Baily. Supplément pour les parents du magazine Popi, juillet 2015.
Samedi 20 Juin

Camping, location, hôtel… Ces lieux inconnus peuvent déstabiliser votre petit casanier, mais aussi lui offrir l’occasion de belles découvertes ! Nos conseils pour faciliter l’adaptation de votre enfant.

Organiser une visite guidée

Quelle joie pour vous de découvrir enfin le petit hôtel ou le bungalow déniché sur Internet ! Votre enthousiasme sera forcément communicatif ! Une visite guidée le jour de l’arrivée – du jardin jusqu’aux placards de sa chambre, en passant par toutes les pièces – contribuera à rassurer votre tout-petit, s’il est un peu inquiet de se retrouver dans un lieu nouveau. Mais il y a aussi les imprévus. 

“L’été dernier, nous avons dormi sous la tente avec notre petit garçon de 2 ans. Durant la nuit, la pluie s’est mise à tomber. Il était complètement paniqué d’entendre le bruit des gouttes sur la toile !” raconte Geoffroy, papa de Lucien. Une visite guidée ne pouvait certes pas anticiper cette mésaventure ! Le parent peut cependant écouter avec son enfant les bruits inhabituels et les lui expliquer, afin d’éviter que l’imagination du tout-petit ne se mette à galoper et à forger des histoires qui font peur !

Lui créer son cocon

Pour que votre enfant se sente bien dans un endroit où il n’est encore jamais allé, il a besoin d’y retrouver quelques objets familiers. Inutile pour autant de déménager toute la maison, de transporter les draps imprégnés de son odeur ou son tour de lit ! À lui tout seul, le doudou concourt déjà amplement à le rassurer : c’est justement le rôle de cet indéfectible petit compagnon que de l’aider à faire face aux situations nouvelles et un peu angoissantes.

“Quand nous partons en vacances dans une location, nous emportons toujours quelques-uns des jouets préférés de Lise. Un peu comme si nous transportions un petit morceau de sa chambre !” confie Sylvaine, maman de Lise, 18 mois. Veillez aussi à bien maintenir à l’identique les rituels du coucher que vous pratiquez le reste de l’année.

Penser à sa sécurité

En vacances, vous relâchez la pression, c’est normal… Sauf sur un sujet : la sécurité de votre enfant. Encore plus qu’à la maison, vous devrez le surveiller de près. Surtout s’il y a de l’eau à proximité, des escaliers dans la location, des voitures dans le camping, un jardin qui donne sur une route…

À son âge, les messages de prévention ne feront pas le poids contre une pulsion soudaine, l’appétit de découvrir. “Les accidents arrivent souvent par manque de communication, parce qu’on croit que c’est l’autre parent qui surveille. Avec ma compagne, nous préférons être un peu formels et nous dire les choses clairement : dans la demi-heure qui suit, c’est moi qui surveille Lucien”, explique Geoffroy. Et surveiller, cela veut dire ne pas le quitter des yeux, même une minute !

Illustrations : Juliette Baily. Supplément pour les parents du magazine Popi, juillet 2015.

Le laisser profiter

Se confronter à l’inconnu et trouver des stratégies pour s’adapter, voilà de quoi faire grandir votre tout-petit. Un lieu nouveau est toujours source de découvertes enrichissantes. Alors tout en le gardant continuellement dans votre champ visuel, et sans vous éloigner de lui de plus de quelques mètres, laissez-le mener ses petites expériences : faire connaissance avec d’autres enfants, grimper sur ce petit muret de quelques centimètres, explorer le dessous de l’escalier, faire avec vous la vaisselle dans les lavabos du camping…

Loin de la maison, il découvrira aussi d’autres règles de vie. Dans une location en étage, on ne saute pas à pieds joints sur la tête des voisins du dessous, par exemple. Et sous la tente, on ne chante pas ses comptines à tue-tête le soir avant de s’endormir. Mais on peut écouter le concert des grenouilles ! Ou les voix des parents qui prennent l’apéro avec les voisins…

Texte : Isabelle Gravillon, illustrations : Juliette Baily. Supplément pour les parents du magazine Popi, juillet 2015.
  < L’apprentissage du langage, quelle aventure !  
  Téléchargez Lili Souris et Riri en canöe >  

Abonnement en prélèvement mensuel

5,00€ /mois
S'abonner
Feuilleter Popi